Auto - Ferrari F1 F310

commentaires

Après le shooting de l'Audi R8 GT il y a quelques semaines, j'ai voulu rejouer l'illusion avec cette fois-ci un autre modèle réduit : la monoplace Ferrari F310 B qui participait au championnat du monde de Formule 1 1996 avec comme pilote, le champion du monde en titre, Michael Schumacher.

 [CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR AFFICHAGE GRAND FORMAT]

Ferrari F310 - Michael Schumacher 1996
Ferrari F310 - 1996

Ferrari F310 - Michael Schumacher 1996
Ferrari F310 - 1996

Ferrari F310 - Michael Schumacher 1996
Ferrari F310 - 1996

Setup & retouche

Voici en quelques lignes comment j'ai réalisé ces photos de cette Ferrari F310 ; modèle réduit en taille 1/18ème.

Tout d'abord le matériel :

  • fond papier gris pour l'arrière-plan
  • 1 flash avec comme diffuseur un bol beauté + grille
  • objectif 100mm macro

Le setup d'éclairage est assez simple, le bol beauté est placé juste au dessus de la monoplace et la grille permet de limiter la diffusion de la lumière.

L'ensemble des photos ont été réalisées avec le paramétrage suivant : F/10 1/160s ISO 100.

On pourrait penser qu'avec une telle ouverture de diaphragme, la profondeur de champ est suffisante pour avoir une monoplace entièrement nette, il en est tout autrement.

L'utilisation d'objectif macro permet en effet de pouvoir photographier des objets de très près avec un ratio 1:1, mais avec l'inconvénient d'avoir une profondeur de champ très faible.

Regarder le résultat d'une prise à F/10 avec un focus effectué sur la pointe avant de la voiture.

Ferrari F310 - Michael Schumacher 1996
Ferrari F310 - F/10 1/160s 100mm

Comme vous pouvez le constater, la profondeur de champ est en effet très réduite (pas au delà de quelques millimètres).

Pour palier cette contrainte, j'ai donc été obligé d'utiliser une technique quasi systématique en utilisation macro : le focus stacking.

Cette technique consiste à prendre plusieurs photos du même sujet, en faisant juste un décalage de focus afin d'obtenir au final une plage complète de l'objet.

Une fois toutes ces photos prises, il ne reste plus qu'à les combiner avec un logiciel de retouche (ex: Photoshop ou encore Helios Focus).

Par exemple : pour la photo vue de face, ce sont pas moins de 50 photos qui ont été prises puis combinées afin d'avoir une monoplace nette de la pointe du nez jusqu'à l'aileron arrière.

À vous maintenant d'essayer cette technique pour vos prochains shooting en mode macro...


TAGs

Tutorial

Commentaires

comments powered by Disqus